RTFlash

Vivant

Vers un vaccin anti-grippe plus efficace

Une équipe de chercheurs américains du laboratoire de recherche moléculaire de l'Université de Californie Los Angeles (UCLA) a identifié et éliminé les mécanismes de défense du virus de la grippe, créant un candidat vaccin à la fois sûr et efficace. Le virus de la grippe, à cause de sa capacité à muter rapidement, rend difficile le développement de vaccins efficaces. Face à ce défi, ces chercheurs ont mis au point un mécanisme permettant d’éliminer les défenses du virus contre le système immunitaire de l’hôte, rendant leur candidat vaccin plus immunogène, tout en restant virulent.

Les interférons sont des protéines majeures dans la réponse immunitaire. Ils sont impliqués dans l’immunité innée et dans l’immunité adaptative. « En l’absence de production d’interférons induite par les virus, ces derniers ne peuvent être détruits ni par l’immunité innée ni par l’immunité adaptative », explique Ren Sun, auteur senior de l’étude et professeur de pharmacologie médicale et moléculaire à l’école de médecine de l’Université de Los Angeles (UCLA). Ce chercheur a pu montrer que le virus de la grippe parvenait à limiter la production d’interférons par l’organisme hôte pour échapper à la détection par le système immunitaire.

Les chercheurs se sont donc penchés sur le génome du virus de la grippe, à la recherche de ses séquences aux propriétés anti-interférons. Ils ont pu les désactiver, ce qui permettait au virus ainsi modifié (hypersensible aux interférons, ou HIS) d’entraîner la production des dits interférons à son entrée dans l’organisme et donc une réponse immunitaire.

Selon cette étude, "Cette approche permet d’obtenir simultanément efficacité et sûreté du vaccin mis au point". L’équipe californienne souhaite maintenant tester son candidat vaccin chez l’animal. "Notre approche, qui atténue le virus et promeut en même temps la réponse immunitaire, est applicable au développement de vaccins pour d’autres pathogènes".

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Science

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

Poster un nouveau commentaire

back-to-top