RTFlash

Matière

Toyota mise sur sa batterie solide pour dominer le marché de la voiture électrique

Leader mondial incontestable des voitures hybrides, le constructeur automobile Toyota cherche également à s'imposer sur la marché très prometteur du véhicule tout électrique. Pour atteindre son objectif, il mise sur son nouveau type de batterie à électrolyte solide dont il a d’ailleurs annoncé la production, dès la première moitié de la décennie 2020. Une importante annonce qui le propulse par ailleurs à la tête de la course aux progrès techniques sur les véhicules électriques.

L’instabilité : c’est là le principal défaut qui caractérise les batteries électriques d’aujourd’hui. Les électrolytes qui les composent étant sous forme liquide, elles laissent apparaître les dentrites et peuvent être à l’origine de courts-circuits entre les électrodes. S’ensuit alors une production accrue de chaleur, qui elle, peut provoquer l’évaporation de l’électrolyte puis l’inflammation de la batterie mise au contact de l’air ambiant.

Et c’est justement sur ce problème d’instabilité que le constructeur Toyota s’est penché. Pour limiter les risques d’inflammation et d’explosion de la batterie, le constructeur a conçu une batterie pratique et sûre, composée uniquement d’électrolytes solides. Une solution bien vue qui permet d’ailleurs de profiter de certains avantages, dont la réduction du risque de court-circuit. Et parce qu’il n’y a pas de court-circuit, le risque d’explosion de la batterie devient quasi nul.

En plus d’éviter les courts-circuits, les batteries à électrolytes solides sont capables de supporter des charges plus puissantes, sans qu’il soit nécessaire de les compléter avec un système de refroidissement. Les cellules qui les composent étant par ailleurs plus compactes, et disposées les unes serrées contre les autres, la batterie pourra même stocker jusqu’à deux ou trois fois plus d’énergie qu’une unité lithium-ion à électrolyte liquide dans le même volume.

Par ailleurs, selon le constructeur, l’utilisation d’électrolyte solide devrait, normalement, permettre de réduire le coût des batteries, et donc systématiquement, le coût de la voiture électrique.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Wired

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

Poster un nouveau commentaire

back-to-top