RTFlash

Toyota développe un nouveau véhicule hybride à batterie à combustible

Le premier constructeur automobile japonais, Toyota Motor, a annoncé avoir développé un nouveau véhicule hybride à batterie à combustible capable de rouler 830 km sans recharger, soit plus du double du précédent modèle du genre élaboré par le groupe. Cette voiture de cinq places, la "FCHV-adv", a obtenu la certification du ministère japonais des Transports, a précisé Toyota dans un communiqué.

Elle est équipée d'une batterie électrique au nickel, ainsi que d'une batterie à combustible alimentée par un réservoir à hydrogène à haute pression. Elle est capable de rouler 830 km sans s'arrêter, contre seulement 330 km pour le précédent modèle à batterie à combustible de Toyota, le "FCHV". Les constructeurs automobiles japonais, encouragés par l'Etat, sont très actifs dans le développement des batteries à combustible, une des technologies prometteuses pour réduire la pollution due aux gaz d'échappement automobile. Les batteries à combustible ne rejettent quasiment que de l'eau. La commercialisation massive de ce type de véhicule n'est toutefois pas encore à l'ordre du jour, en raison notamment du manque d'infrastructures permettant de refaire facilement le plein en hydrogène.

AFP

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

  • Transports aériens : vers le sur mesure électrique !

    Transports aériens : vers le sur mesure électrique !

    Après Airbus, Boeing se lance à son tour dans l'aventure de l'avion électrique. Le géant américain de l'aérospatial a créé une nouvelle filiale, Boeing HorizonX, qui a investi dans ...

  • Des avions plus verts pour un ciel plus pur

    Des avions plus verts pour un ciel plus pur

    Selon une étude canadienne, l’ajout de biocarburant issu d’huile de caméline au carburant conventionnel utilisé par les réacteurs d’avion réduit de 50 à 70 % le nombre et ...

  • Eraole : l'avion hybride de demain

    Eraole : l'avion hybride de demain

    Les véhicules 100 % électriques existent, mais ils souffrent d'un défaut majeur : une autonomie encore très inférieure à celle des véhicules alimentés par des carburants dérivés du pétrole. Et pour ...

Recommander cet article :

    Poster un nouveau commentaire

back-to-top