RTFlash

Tesla dévoile son semi-remorque électrique

Après avoir révolutionné les voitures électriques, Tesla s'attaque au secteur du transport routier et vient de présenter un semi-remorque aux lignes futuristes qui devait être sur la marché en 2019. « Nous avons conçu le camion Tesla pour qu’il soit (aérodynamique) comme une balle », a déclaré Elon Musk, le patron de Tesla, lors d'’une soirée à Hawthorne, où se trouvent les bureaux de design du constructeur et le siège de la société d’aérospatiale qu’il a également cofondée, SpaceX.

Le nouveau semi-remorque aux 4 roues indépendantes et autant de moteurs détonne par rapport aux camions traditionnels par ses lignes épurées et son avant évoquant les trains à grande vitesse, sa carrosserie aux couleurs mates ou métallisées. Il accélère de 0 à presque 100 km à l’'heure en seulement 5 secondes, a promis le richissime visionnaire né en Afrique du Sud.

Le Semi a une autonomie de 800 km (500 miles) « chargé à son poids maximum et à vitesse d’autoroute », a affirmé Elon Musk. « Comme 80 % des trajets font moins de 400 km (250 miles), ça veut dire qu’'on peut aller à sa destination et revenir sans recharger », a encore précisé M. Musk.

« Le coût d’un camion est extrêmement important », a reconnu M. Musk, assurant qu'’un semi-remorque au diesel serait « 20 % plus coûteux qu'’un Tesla » en incluant tous les coûts y compris assurances et essence. Le Semi arrive toutefois au moment où divers constructeurs comme Daimler, Volkswagen, Nikola, Einride, travaillent aussi au développement de semi-remorques électriques, parfois équipés de fonctions de conduite autonome et d'’un design futuriste.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Siècle Digital

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

Poster un nouveau commentaire

back-to-top