RTFlash

Matière

Samsung nous promet 700 km d'autonomie électrique grâce aux batteries modulaires

L'autonomie insuffisante des batteries des voitures électriques reste, avec le temps de recharge, un obstacle rédhibitoire qui freine l'adoption massive de ces nouveaux véhicules : pour l'instant, seuls quelques modèles offrent une autonomie supérieure à 400 kilomètres, ce qui reste bien inférieur à l'autonomie d'une voiture thermique.

Le géant coréen Samsung, qui est également un constructeur de batteries rechargeables, tente de se faire une place dans le secteur naissant des batteries pour véhicules électriques et a présenté au salon automobile de Francfort sa toute dernière innovation dans le domaine.

Samsung a annoncé avoir réussi l'exploit d'améliorer la densité de l'énergie : le groupe a réussi à améliorer l'autonomie d'un module de batterie sans devoir en altérer la taille. Et la taille est un paramètre important : une voiture ne peut embarquer qu'un nombre limité de modules, du fait de la place limitée qui leur est réservée dans la carrosserie.

Samsung annonce un module qui, embarqué sur une Tesla Model S P100D, permettrait d'améliorer l'autonomie de 11 %. Alors que les 16 modules présents dans les Tesla Model S P100D offrent une autonomie de 506 kilomètres, Samsung annonce que 16 de ses modules pousseraient cette autonomie à 560 kilomètres.

Le géant sud-coréen estime que la taille de cette nouvelle batterie permettrait d'en embarquer jusqu'à 20 sur les véhicules premium, ce qui leur offrirait une autonomie de 700 kilomètres pour une charge. Une berline classique pourrait facilement embarquer jusqu'à 12 modules, qui représentent une autonomie de 305 kilomètres.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Turbo

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

    Poster un nouveau commentaire

back-to-top