RTFlash

Avenir

Des robots comestibles pour vous soigner de l'intérieur

Des chercheurs de l'Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (Suisse) travaillent sur un nouveau type de "robots comestibles", qui pourraient aider à acheminer des traitements ou des dispositifs de surveillance dans le corps.

Dario Floreano, directeur de l’Intelligence Systems Laboratory, admet que des robots comestibles en gélatine peuvent sembler étranges. Ils se présentent sous la forme de simples barrettes de gélatine mesurant seulement 90 millimètres de long, 20 de large et susceptibles de se plier jusqu'à 170 degrés. Ce sont des actionneurs, la partie d'un système robotique qui permet de le mettre en mouvement. Leur particularité : aucune pression ou courant électrique n'est nécessaire pour qu'ils se déplacent. Ils sont remplis d'air ou de liquides qui réagissent à la présence d'autres produits chimiques dans le corps, ce qui leur permet d'avancer.

Selon les chercheurs, "l'utilisation de matériaux comestibles en robotique demeure très limitée". Et les rares autres cas d'une telle utilisation s'étaient faits à l'aide de champs électriques ou magnétiques pour leur permettre de se déplacer. Avec la méthode proposée, ils espèrent aussi remplacer les élastomères silicone, souvent utilisés pour réaliser des robots mous. 

En combinant leur création aux progrès des composants électroniques comestibles, il serait ainsi possible de créer des robots entièrement comestibles "biodégradables, biocompatibles et respectueux de l'environnement avec une toxicité inexistante ou plus faible," que ce qui se fait aujourd'hui. Parmi les applications envisagées : l'administration précise des médicaments prescrits et la surveillance de certains paramètres biologiques de l’organisme.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Express

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

  • Une armée de nanorobots pour cibler les cellules cancéreuses

    Une armée de nanorobots pour cibler les cellules cancéreuses

    Des chercheurs de l’école Polytechnique de Montréal travaillent à la mise au point d'une nouvelle technique dynamique de lutte contre le cancer, à l'aide d’agents nanorobotiques auto-propulsés, ...

  • MACH 4, le premier système de pharmacie robot

    MACH 4, le premier système de pharmacie robot

    Le Docteur Hanan Mohamed Al Kuwari, ministre de la Santé publique du Qatar, a inauguré le 16 avril dernier MACH 4 Omnicell à l’hôpital général Hamad. Il s’agit d’un nouveau système robotique destiné ...

  • Cancer de la prostate : un robot automatisé

    Cancer de la prostate : un robot automatisé

    Avec dix mille décès par an en France, le cancer de la prostate est le quatrième cancer le plus meurtrier et touche un homme sur six entre 60 et 79 ans. En parallèle de la prostatectomie ...

Recommander cet article :

    Poster un nouveau commentaire

back-to-top