RTFlash

Un robot déchiffre les pensées de l'homme

Les derniers travaux du laboratoire d’informatique et d’intelligence artificielle (csail) de l’Université de Boston font émerger l’espoir de pouvoir, un jour, établir une véritable communication partagée avec la machine, par la seule force de l’esprit.

Au cœur de l’expérimentation un système permettant à l’homme de corriger, par la pensée, les erreurs du robot Baxter, inventé par Rethink Robotics. Des capteurs, placés sur la tête de l’ordonnateur, envoient des signaux cérébraux au robot qui les déchiffre et les analyse pour en retirer une commande simple. Ainsi, plus besoin d’interfaces mécaniques entre l’homme et le robot. C’est par le langage de la pensée, moins exigeant et chronophage, que s’opère la communication.

Testées par les équipes en charge du projet, ces avancées se sont avérées concluantes. Baxter est capable de lire et de comprendre les ondes cérébrales reçues et de réorienter le cours de ses actions, grâce à un algorithme qui calcule très rapidement (de 10 à 30 millisecondes) la probabilité d’erreur de l’action qu’il est en train d’effectuer. Une façon d’autonomiser encore plus le robot mais aussi et surtout de le connecter d’avantage à l’homme dans une nouvelle forme de collaboration.

A terme, la pensée pourrait agir comme une télécommande connectée à son environnement robotique et/ou numérique. De quoi ouvrir le champ des possibles en termes d’innovation dans les secteurs du travail, de la santé et même pourquoi pas de la smart home. L’objectif à long terme de la manœuvre est de faire du robot de demain une extension du cerveau humain.

On peut ainsi légitimement penser qu’en se perfectionnant, les robots de nouvelles générations pourront recevoir une multitude de signaux cérébraux différents et donc une palette de commandes et d’aptitudes. Il s’agit alors bien des prémices d’un dialogue de l’homme avec la machine, d’une communication plus spontanée en continu, d’une collaboration entre l’esprit et la technique.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

CSAIL

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

  • La première synapse synthétique

    La première synapse synthétique

    Malgré l’évolution des intelligences artificielles ces dernières années, la question de leur consommation massive d’énergie est restée un vrai barrage à leur développement. ...

  • La réalité virtuelle au secours de la police

    La réalité virtuelle au secours de la police

    En 2016, près de 2,6 personnes par jour en moyenne ont été tuées par balle par la police américaine. Le Washington Post chiffre également le nombre total de ces victimes : 824 à l’heure actuelle ...

  • L’homme bionique devient une réalité !

    Edito : L’homme bionique devient une réalité !

    Au cours de trois dernières années, des progrès décisifs dans le domaine des implants cérébraux et des prothèses neuroniques ont été accomplis par différentes équipes de recherche dans le monde et ...

Recommander cet article :

    Poster un nouveau commentaire

back-to-top