RTFlash

Avenir

Un robot chinois réussit son concours de médecine

Signe des temps et du bond technologique en cours, le robot chinois Xiaoyi, développé par le leader chinois de l'IA, iFlytek, a obtenu son diplôme de médecine ; il a en outre terminé l'épreuve en seulement 60 minutes, alors que dix heures sont accordées aux candidats. Le robot a également obtenu un résultat de 456 points, soit 96 de plus que la note minimale pour être reçu.

Pour devenir le premier robot à réussir le concours de médecine, Xiaoyi a parcouru et compilé pas moins d'un million d'images, 53 ouvrages et deux millions de dossiers médicaux. Il a également parcouru 400.000 documents et rapports.

Avec ce robot, l'objectif d'iFlytek était de prouver que l'intelligence artificielle pouvait accumuler suffisamment de « savoir faire » pour devenir un praticien licencié. Cette démarche s'inscrit dans la vision globale de la compagnie chinoise qui souhaite utiliser l'IA pour améliorer les traitements, notamment dans le cadre des cancers, mais aussi pour aider à la formation de nouveaux médecins.

« Nous lancerons officiellement Xiaoyi en mars 2018 », a annoncé Liu Qingfeng, le président d'iFlytech. Il doit servir dans un premier temps à assister de véritables docteurs dans le but de les aider à améliorer leurs diagnostics et le choix des traitements.

Ce genre de robot, estime également le président de la compagnie, pourrait aider  les populations à avoir accès à des ressources médicales de qualité, particulièrement dans les zones rurales.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash 

Les Echos

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

    Poster un nouveau commentaire

back-to-top