RTFlash

Avenir

La protection des drones contre le piratage : un enjeu majeur

le Naval Air Systems Command (NAVAIR), qui gère les aéronefs et missiles au sein de la marine de guerre américaine, a mis en œuvre, avec la collaboration d'entreprises privées, un plan destiné à prévenir les cybermenaces visant les drones militaires américains.

L'un des objectifs clés du projet au-delà de la classique prévention des intrusions est la possibilité de réagir en cas d'attaque réussie pour reprendre le contrôle des éléments compromis. Ce plan s'inscrit dans un programme plus large de renforcement de la sécurité informatique au sein de la Navy.

Cette protection accrue est rendue nécessaire par la fusion de plus en plus prononcée des systèmes électroniques et informatiques en une seule et même plate-forme. Le chasseur F-35, par exemple, comporte plus de 8 millions de lignes de code...

Au-delà d'un renforcement des capacités actuelles, l'objectif est surtout que les prochaines générations d'équipements intègrent la cybersécurité comme composante majeure dès la phase de conception. La Darpa y travaille d'ailleurs depuis plusieurs années au travers du programme HACMS (High Assurance Cyber Military Systems)

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Engadget

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

Poster un nouveau commentaire

back-to-top