RTFlash

Prendre un solide petit-déjeuner est bon pour les artères…

On le sait, nos habitudes alimentaires ont un impact majeur sur notre santé. L'étude PESA (Progression of Early Subclinical Atherosclerosis) a essayé d'étudier le lien entre les habitudes alimentaires en matière de petit-déjeuner d'une cohorte de 4 082 employés de la Banque Santander de Madrid.

Ce travail dirigé par Irina Uzhova, du Centre Espagnol pour la Recherche Cardio-Vasculaire de Madrid, a analysé les risques d'athérosclérose dans trois groupes distincts : le premier prenait tous les jours un petit-déjeuner hautement calorique, contribuant à plus de 20 % de la ration calorique quotidienne, le second prenait un petit-déjeuner faiblement calorique, contribuant à moins de 20 % de la ration calorique quotidienne et enfin, le troisième ne prenait pas de petit-déjeuner.

Le résultat, confirmé sur la base d'examens sanguins et par imagerie est sans appel, le groupe qui ne prenait pas du tout de petit-déjeuner multipliait par 2,5 le risque d’athérosclérose ; quant au groupe qui prenait un petit déjeuner très léger, il voyait son risque d’athérosclérose multiplié par 1,5 indépendamment des autres facteurs de risque cardio-vasculaires identifiés.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

JACC

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

    Poster un nouveau commentaire

back-to-top