RTFlash

Avenir

Le plus petit transistor du monde !

Les Laboratoires nationaux de recherche appliquée (NARL) à Taiwan ont annoncé avoir mis au point le plus petit transistor au monde. Sa taille est de 4 nanomètres, alors que les transistors les plus petits sur le marché en font 14. Selon la règle relative au rythme de miniaturisation des semiconducteurs formulée par Gordon Moore en 1965, et connue sous le nom de loi de Moore, le nombre de transistors sur une puce de silicium double tous les deux ans, a rappelé Chen Min-cheng, chercheur aux NARL.

Les puces produites par Taiwan Semiconductor Manufacturing Co. (TSMC) pour l’iPhone 6 d’Apple commercialisé en septembre 2014 ont ainsi été gravées en 20 nanomètres, celles utilisées pour l’iPhone 6S, sorti un an plus tard, ayant elles été gravées en 16 nanomètres et 14 nanomètres.

Cette course à la miniaturisation pose toutefois un sérieux défi aux industriels. Jusqu’ici, la taille de 5 nanomètres était considérée comme une limite, celle à laquelle la loi de Moore, jamais démentie depuis sa formulation, viendrait se heurter. En effet, il s’agit d’une limite physique pour le silicium, le principal matériau utilisé pour la production de semiconducteurs, a expliqué Chen Min-cheng.

« Pour atteindre 4 nanomètres, les NARL ont eu recours à du disulfure de molybdène, un matériau semiconducteur qui commence à être utilisé en combinaison avec le silicium », a poursuivi le chercheur. Qui plus est, une nouvelle technique de fabrication a été développée, qui pourrait permettre de doubler la vitesse de conduction électrique en gravant une quatrième électrode recouverte de germanium, le design habituel faisant figurer seulement trois canaux de conduction électrique.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Taiwan Info

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

    Poster un nouveau commentaire

back-to-top