RTFlash

La paralysie cérébrale à la naissance en recul constant

La paralysie cérébrale recouvre un grand nombre de situations et peut notamment se produire lorsqu’un fœtus ou un nouveau-né a un accident à la naissance - une malformation cérébrale, un AVC, une infection, un manque d’oxygène au moment de l’accouchement.

En fonction des zones atteintes, l’enfant aura du mal à se déplacer et à parler, par exemple. Environ un tiers des enfants avec une paralysie cérébrale ne peut pas marcher avant 5 ans, et la moitié présente une déficience intellectuelle. Ces accidents restent la principale cause de handicap moteur chez l’enfant : un bébé qui naît toutes les six heures présentera ce trouble.

Chez ces bébés à risque, des actions préventives peuvent être mises en place ; pour les prématurés, il faut encourager le contact « peau à peau » avec les parents afin de « favoriser le développement de l’enfant », explique le Docteur Alain Chatelin, président de la Fondation Paralysie cérébrale.

De même, lorsqu’un enfant né à terme a été asphyxié, par le cordon ombilical par exemple, le corps médical peut le mettre en hypothermie modérée (33 degrés) durant les heures suivant la naissance, ce qui semble retarder la mort des neurones. Cependant, seule l’Imagerie par résonance magnétique (IRM) permet de diagnostiquer la paralysie cérébrale.

Depuis une dizaine d’années, le nombre de nouveaux cas diminue de 2 % par an. Alors qu’en 1998, un enfant sur 465 était atteint de ces troubles, ce chiffre est tombé à un pour 550 en 2006. Mieux encore, il y a moins de cas sévères : « environ 27 % des enfants nés avec une paralysie cérébrale entre 2004 et 2006 avaient une atteinte motrice conduisant à une nécessaire utilisation d’un fauteuil roulant. Ils étaient environ 33 % pour les générations 1998 à 2003 », note le Docteur Catherine Arnaud, directrice de l’unité Inserm « épidémiologie périnatale et handicap de l’enfant » à l’Université de Toulouse.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Le Figaro

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

    Poster un nouveau commentaire

back-to-top