RTFlash

Matière

Un nouveau procédé optique pour lutter contre les contrefaçons

Des chercheurs de l'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne, dirigés par Roger D. Hersch et Jürgen Brügger, ont mis au point un nouveau procédé de protection et d'authentification des objets pour lesquels les contrefaçons sont particulièrement difficiles à déjouer.

Ce système de protection très original combine le procédé optique appelé la microlithographie, utilisé notamment pour la gravure des circuits électroniques et la technique du moiré qui repose sur des fluctuations de contraste liées à la déformation d'un objet.

Cette innovation constitue une réelle avancée en matière de protection des objets car ce nouveau type de marquage est très facilement reconnaissable à l'œil nu, sans avoir recours à des instruments ou appareils particuliers.

D'autre part, ce nouveau procédé permet de générer des images dont la résolution est 10 fois plus grande que celle des meilleures machines d'impression actuelle, ce qui exclut toute possibilité de contrefaçon dans un avenir proche. Enfin, une infime variation dans l'agencement des couches qui composent le moiré provoque instantanément une déformation repérable du motif, ce qui rend extrêmement difficile toute contrefaçon.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Nature

Nature

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

    Poster un nouveau commentaire

back-to-top