RTFlash

Le nombre de démences pourrait tripler dans le monde d'ici 2050

Selon l'OMS, le nombre de personnes atteintes de démence devrait tripler et passer ainsi de 50 millions actuellement à 152 millions d’ici à 2050.

« On compte près de 10 millions de nouveaux cas de démences par an, dont 6 millions dans les pays à revenu faible ou intermédiaire. Les souffrances que cette maladie entraîne sont énormes. Nous devons réagir : il faut prêter davantage d’attention à ce problème croissant et veiller à ce que toutes les personnes atteintes de démence, où qu’elles vivent, bénéficient des soins dont elles ont besoin » indique le Docteur Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l’OMS.

Le coût annuel de la démence dans le monde est estimé à 818 milliards de dollars, soit plus de 1 % du Produit Intérieur Brut mondial. Le coût total comprend les frais médicaux directs, la prise en charge sociale et les soins informels (la perte de revenu des aidants).

D’ici à 2030, ce coût devrait avoir plus que doublé pour atteindre 2.000 milliards de dollars et il pourrait menacer alors le développement social et économique ;  les services sanitaires et sociaux, y compris les systèmes de soins au long cours, pourraient être dépassés.

L’Observatoire mondial de la démence –une plate-forme en ligne lancée récemment par l’OMS– suivra les progrès accomplis en matière de prestation de services aux personnes atteintes de démence et à celles qui s’en occupent, aux niveaux national et mondial.

Il permettra de vérifier l’existence de politiques et de plans nationaux, de mesures d’atténuation des risques et d’infrastructures de soins et de traitement. Il offrira également des informations sur les systèmes de surveillance et des données sur la charge de morbidité.

« Il s’agit du premier système mondial de suivi de la démence qui comprend un éventail de données aussi complet. Ce système nous permettra non seulement de suivre les progrès accomplis mais également, ce qui est tout aussi important, de repérer les domaines dans lesquels il faudra consentir le plus d’efforts à l’avenir » précise le Docteur Tarun Dua du département Santé mentale et abus de substances psychoactives de l’OMS.

À peine 14 % des pays qui ont rapporté des données ont pu indiquer le nombre de personnes chez lesquelles un diagnostic de démence a été posé. Les études précédentes semblent indiquer que, dans les pays à revenu faible ou intermédiaire, jusqu’à 90 % des personnes atteintes de démence ne sont pas conscientes de leur état.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

OMS

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

    Poster un nouveau commentaire

back-to-top