RTFlash

Avenir

Des nanorobots à ADN pour opérer au niveau cellulaire...

Des scientifiques de la California Institute of Technology dirigés par le Professeur Qianrs ont utilisé un brin d’ADN pour créer un nouveau type de « nanorobot » conçu pour repérer et déplacer des molécules avec une précision quasi parfaite.

Ces robots minuscules, faits à partir de brins d’ADN, sont munis d’une sorte de jambe avec deux pieds, pour se déplacer, et de deux bras leur permettant de transporter leur cargaison. Consommant très peu d'énergie chimique, ils parcourent le chemin prévu en effectuant des milliers de petits pas, cent millions de fois plus petits qu’un pas d’être humain.

Ces recherches ouvrent la voie vers la réalisation de  « nano-usines » implantées dans le corps des diabétiques pour y fabriquer de l’insuline en fonction du patient ; on peut également imaginer d’autres « robots » permettant de détecter un futur accident vasculaire cérébral en prévenant la formation de caillots. Les scientifiques veulent également concevoir des nano-robots spécialement conçus pour aller chercher et détruire les cellules cancéreuses.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Caltech

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

    Poster un nouveau commentaire

back-to-top