RTFlash

Avenir

Un nano-drone militaire inspiré de la cigale

C’est en s’inspirant de la famille des cigales, ou cicadae, que l’US Naval Laboratory a développé et présenté son nouveau modèle de drone. Ces insectes se caractérisent par une longue vie souterraine, où ils peuvent rester plusieurs années, avant de muer et prendre leur envol par essaim pour se reproduire, et mourir. « Nous avons essayé de concevoir des engins volants qui auraient un profil similaire : être tellement nombreux que l’ennemi ne pourrait pas tous les attraper », souligne Aaron Kahn, chercheur au laboratoire de la Marine américaine qui a conçu l’engin.

Larguée depuis un avion, ou un drone, la "cigale" est une petite aile sans moteur capable de planer de manière maîtrisée, en se dirigeant pendant des kilomètres jusqu’à son objectif puisqu’elle est équipée d’un gyroscope et d’un GPS. Ce drone est capable d’atteindre la vitesse de 74 km/h. Sa mission principale concerne le renseignement. Il devra transmettre à ses utilisateurs les informations du capteur qu’il transporte, grâce à une puce de téléphone.

L’avantage de ce type de drone est évidemment sa petite taille, qui le rend quasiment invisible en vol. En outre, une nuée de ces "cigales" peut saturer les défenses antiaériennes.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

NRL

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

Poster un nouveau commentaire

back-to-top