RTFlash

Avenir

La Marine américaine travaille sur un robot-pompier

Pour l'aider à combattre les incendies qui surviennent en pleine mer, la Marine américaine a eu l'idée de développer un robot avec l'aide de l'Université américaine Virginie Tech. L'humanoïde SAFFIR (Shipboard Autonomous Firefighting Robot) est un robot d'1,77 m pouvant accomplir diverses tâches. Il est capable de se déplacer sur des surfaces inégales, d'ouvrir des vannes et de manipuler des lances à incendie.

Ce robot peut également "voir" son environnement grâce à un drone qui survole les intérieurs exigus du navire. SAFFIR peut se déplacer en cas d'épaisse fumée grâce à des capteurs de vision et de télédétection par laser (LIDAR). Les premiers essais à bord d'un navire désarmé ont confirmé que SAFFIR avait réussi à éteindre un petit feu en détectant un matériel en surchauffe et en utilisant une lance à incendie.

De son côté, le drone développé par l'Université Carnegie Mellon et par la spinoff Sensible Machines fonctionne de façon autonome et effectue tous ses calculs à bord. Il est capable de se frayer un chemin à travers les portes et la fumée à l'aide d'un capteur qui fonctionne de la même façon que le capteur de reconnaissance de mouvement Kinect 3D, tout en utilisant une caméra de flux optique pour se guider. Une caméra infrarouge détecte les incendies, estime la température ambiante et localise l'endroit où a démarré le feu.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

US Navy

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

  • Un robot pour en finir avec les mauvaises herbes

    Un robot pour en finir avec les mauvaises herbes

    Pour aider les agriculteurs à éliminer les mauvaises herbes sans utiliser de pesticides, le groupe Bosch vient de développer un robot capable de reconnaître visuellement les mauvaises herbes des ...

  • Les robots envahissent les entrepôts !

    Les robots envahissent les entrepôts !

    Après avoir envahi les chaînes de montage, la robotique fait son entée dans les entrepôts. Shekar Natarajan, vice-président des technologies émergentes de Walmart, le leader mondial de la ...

  • L’impression 3D automatisée grâce à la robotique

    L’impression 3D automatisée grâce à la robotique

    L’impression 3D, bien que présentant de multiples avantages notamment dans l’industrie, présente un défaut majeur : elle nécessite une main d’œuvre expérimentée pour assurer son bon fonctionnement. ...

Recommander cet article :

    Poster un nouveau commentaire

back-to-top