RTFlash

Avenir

Leroy Merlin expérimente un robot inventaire

Le géant du bricolage Leroy Merlin vient de présenter, à l'occasion du salon Conext de Lille, son prototype de robot inventaire. Le dispositif figure parmi les 16 projets présentés par le Picom (Pôle de compétitivité des industries du commerce). Tous sont issus du programme New Shopping Experience qui associe systématiquement une entreprise porteuse d'une solution technologique, une enseigne (et parfois un laboratoire) autour d'un cas d'usage bien particulier.

Le robot présenté a été développé par MCQ-Scan et l'Ecole polytechnique de Lille. Leur collaboration a permis de mettre au point un prototype de robot autonome capable de réaliser de la captation et du traitement d'images. Une interface permet de programmer le chemin du robot à travers le magasin. Celui-ci se déplace dans toutes les directions et se repère grâce à un Lidar. La même interface permet d'activer ses caméras.

Les images enregistrées sont ensuite transmises sur des serveurs et analysées par les algorithmes de la société MCQ-Scan. "Le robot va analyser les rayons des surfaces de vente et on va récupérer cette information pour la comparer à celle du catalogue afin d'identifier des anomalies, comme une erreur de prix, une absence de prix, un produit manquant ou mal placé", explique Christophe Eechaute de la PME lilloise.

Ces informations peuvent être visualisées sur une sorte de tableau de bord en ligne ou être directement envoyées sous la forme d'alerte sur le smartphone d'un conseiller de vente. Les images collectées peuvent aussi être compilées dans un "store view" pour les équipes de la centrale.

"Si un produit se vend très bien dans un magasin mais beaucoup moins bien dans un autre situé à 20 km, cela peut s'expliquer par un souci de marchandising. Les équipes pourront alors analyser ce problème et donner des conseils au personnel du magasin", imagine Christophe Eechaute.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

L'Usine Digitale

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

    Poster un nouveau commentaire

back-to-top