RTFlash

Espace

Lancement accompli des satellites Pléiades, Elisa et SSOT

Le lancement des satellites Pléiades, Elisa et SSOT s’est déroulé sans encombre samedi 17 décembre au matin depuis le Centre spatial guyanais de Kourou. La deuxième mission de la fusée Soyouz a, dès lors, été accomplie.

Le premier lancement d'une fusée Soyouz depuis la base de Kourou a eu lieu le 21 octobre dernier pour mettre en orbite les deux premiers satellites opérationnels de Galileo. Deuxième mission accomplie pour le lanceur russe. La fusée Soyouz, d'un peu plus de 300 tonnes et de plus de 50 mètres de haut, a effectué son deuxième lancement samedi matin 17/12 à 3 h 03, depuis Kourou et la mise en orbite du satellite Pléiades, des 4 satellites Elisa et du satellite SSOT s‘est faite avec succès.

Pléiades devrait fournir une nouvelle génération d'images haute résolution de la Terre à des fins civiles et militaires, selon le site Techno-Science.net. Elisa est constituée d’un ensemble de 4 microsatellites militaires français d'écoute. Son but est de localiser préventivement les moyens de défense anti-aériens d'adversaires potentiels et prendre les mesures adéquates en cas de conflit. Le satellite SSOT est, quant à lui, chargé de l’observation de la Terre.

La construction des installations de la base de lancement a été financée essentiellement par l'Agence spatiale européenne à hauteur de 344 millions d'euros. Après plusieurs reports de dates, le premier lancement, prévu en mai 2009, a finalement été replanifié en fin d’année 2011. Avec la mise en service prochaine du lanceur Vega qui doit être tiré également depuis Kourou, la base sera dans la capacité d’assurer le lancement de toutes les charges, mises à part les missions habitées. Plus tard, la base pourrait également servir au lancement de vols habités Soyouz. Le site guyanais a été construit pour cette évolution future mais aucune discussion officielle n‘a été entamée entre l'Agence spatiale européenne et la Russie à ce sujet.

Maxisciences

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

    Recommander cet article :

    Poster un nouveau commentaire

    back-to-top