RTFlash

L'ordi prêt-à-porter

Un prototype high-tech en chasse un autre. Le prototype initial du PC à porter (wearable computer in english), mis au point, il y a un an à peine, par IBM. Corp est déjà dépassé. IBM Japan en collaboration avec la société Olympus Optical vient de développer une deuxième version de ce PC. Comme son prédécesseur, le nouveau Wearable s'accroche à la ceinture à la manière d'un walkman. L'écran (appelé PC Eye-trek), fixé sur une espèce de serre-tête, prend place devant l'oeil de l'utilisateur, lui donnant l'allure futuriste d'un personnage de Star Trek, mi-homme mi-robot. Mais le Wearable Computer, deuxième version, est plus qu'un nouveau gadget. Le nouvel engin, muni d'un port USB, abrite un disque dur Pentium MMX de 233 MHz, fonctionnant sous Windows 95 ou 98, avec 64 Mo de mémoire. Le tout casé dans une petite boîte de 9 cm de large sur 14 cm de long, pour un poids de 382 grammes, et une autonomie de trois heures. Grâce au partenariat avec Olympus, l'écran (0,47 pouce) du nouveau prototype d'IBM est en couleur et dispose d'une excellente résolution : selon les deux sociétés, l'utilisateur aurait l'impression de se trouver à 50 cm du moniteur alors que l'image est quasiment collée à son oeil... Cet écran est relié au PC-ceinture par une manette ergonomique, appelée GV IF, qui permet de commander les différentes fonctions. Ni le prix, ni la date de commercialisation de la petite merveille ne sont encore fixés. Mais les deux compagnies ont promis de la faire tester à quelques candidats Cyborgs...

Transfert : http://www.transfert.net/mail/mfmel250.htm

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

    Poster un nouveau commentaire

back-to-top