RTFlash

Edito : l'Internet, un nouveau monde

Dans une série d'articles récents, Dominique Wolton a relancé le débat sur la nature fondamentale de l'Internet en affirmant que celui-ci n'était qu'une simple technique qui, en tant que telle, n'avait pas de dimension ni de finalité culturelles propres. Ce point de vue iconoclaste a le mérite d'aller à contre courant du discours dominant et d'alimenter un débat indispensable sur la véritable nature de l'internet. Mais si l'on considère que l'Internet est une innovation technologique majeure, au même titre que l'imprimerie, l'ordinateur, la télévision ou le téléphone, qu'il est d'ailleurs en train d'intégrer, on voit mal comment il pourrait ne pas transformer de manière profonde et irréversible notre rapport au réel, au temps et à l'information et, corrélativement, bouleverser les modes de production et de consommation culturelles. Si l'internet permettait simplement d'envoyer instantanément un message à un grand nombre de destinataires en même temps, ou d'accéder à distance à une information précise, il n'y aurait effectivement qu'une différence de degré entre l'Internet et l'ensemble des autres médias. Pourtant, il suffit d'avoir navigué quelques heures sur le net pour percevoir une différence de nature avec tous les autres moyens d'information et de communication. Ce saut qualitatif tient au fait que, sur l'Internet, l'information est toujours contextuelle, réticulaire et évolutive car elle est inséparable du réseau qui la contient et lui donne sens. Sur l'Internet les informations font le réseau mais le réseau produit sans cesse de nouvelles combinaisons informationnelles. C'est cette propriété endogène et singulière qui permet à l'utilisateur d'apporter aux informations qu'il exploite une valeur ajoutée cognitive, individuelle mais aussi collective puisqu'elle rétroagit sur le réseau lui-même qu'elle vient enrichir. C'est pourquoi l'internet est bien davantage qu'un système technique ou qu'un nouveau média et préfigure sans doute l'émergence d'une nouvelle dimension du réel, non réductible à notre espace-temps. Loin d'être une simple excroissance du réel ou un épiphénomène, l'Internet est un nouveau monde qui produit ses propres règles de fonctionnement et de croissance. Conquérir ce nouveau monde, lui donner sens et permettre à chacun d'y trouver sa place sera la grande aventure humaine du prochain siècle.

René TREGOUET

Sénateur du Rhône

Noter cet article :

 

Recommander cet article :

    Poster un nouveau commentaire

back-to-top