RTFlash

Homme

L'homme serait arrivé en Amérique bien plus tôt que prévu...

L'homme serait-il arrivé en Amérique bien plus tôt que ce que l'on pensait jusqu'à présent ? C'est en tout cas ce que semblent indiquer des indices découverts par des archéologues et des paléontologues en Californie. Des traces "indiquent qu'une espèce d'hominidés vivait en Amérique du Nord 115.000 ans plus tôt que ce que nous pensions", a expliqué Judy Gradwohl, présidente du Muséum d'histoire naturelle de San Diego.

De grosses pierres disposées de façon peu naturelle avaient été découvertes au début des années 1990 au milieu d'ossements de mammouth qui portaient eux-mêmes des traces de fractures. Une découverte qui avait directement intrigué les scientifiques. C'est en 2012, grâce aux avancées technologiques, que ces derniers ont appris que ces ossements remontaient à 130.000 ans.

Les scientifiques ont ensuite passé plusieurs années à étayer leur théorie. "Toute annonce extraordinaire nécessite des preuves extraordinaires", a indiqué Tom Deméré, membre de l'équipe. "Nous avons cassé des os d'éléphants entre des marteaux et des enclumes de pierre similaires, et nous avons obtenu les mêmes fractures", a expliqué Steve Holen, premier auteur de l'étude. "Cette méthode pour briser les gros ossements, pour en faire des outils ou récupérer la moelle, était déjà utilisée il y a 1,5 million d'années en Afrique, et partout ailleurs où il y a eu des occupations humaines".

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Nature

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

    Recommander cet article :

      Poster un nouveau commentaire

    back-to-top