RTFlash

Matière

Les énergies renouvelables deviennent compétitives

La capacité mondiale installée en énergies renouvelables a atteint un nouveau record en 2016, avec 161 GW supplémentaires, souligne le réseau REN 21 dans son nouveau rapport annuel sur les ENR. Au total, les énergies renouvelables représentent désormais 2.017 GW. Le photovoltaïque domine toujours, représentant 47 % des capacités nouvelles, suivi de l'éolien (34 %) et de l'hydroélectricité (15,5 %). "Toutefois, la transition énergétique reste insufisamment rapide pour atteindre les objectifs de l'Accord de Paris", alerte REN 21.

Poursuivant la tendance entamée l'année dernière, "les énergies renouvelables deviennent l'option la plus économique" dans un nombre croissant de pays. "Des transactions récentes au Danemark, en Egypte, Inde, Mexique, Pérou et aux Emirats Arabes Unis ont vu le coût de l'électricité chuter à 0,05 dollar/KWh. Ce chiffre est bien en-dessous du coût de l'énergie fossile ou nucléaire produite dans ces pays", détaille REN 21. Le kilowattheure photovoltaïque est même passé en dessous de 0,03$ en Argentine, au Chili, en Inde, Jordanie, Arabie Saoudite et aux Emirats Arabes Unis.

En Allemagne, deux projets éoliens offshore ont été lauréats d'un appel d'offres alors qu'ils ne bénéficiaient d'aucune subvention publique, "se basant uniquement sur le prix de la vente en gros, démontrant de facto que les renouvelables sont l'option la plus économique". Pourtant, les subventions aux energies fossiles et au nucléaire excèdent encore largement celles des ENR : "A la fin de l'année 2016, plus de 50 pays s'étaient engagés à éliminer les subventions aux énergies fossiles ; certaines réformes ont eu lieu mais pas en nombre suffisant". 

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Actu-Environnement

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

    Poster un nouveau commentaire

back-to-top