RTFlash

Vivant

Deux vaccins expérimentaux prometteurs contre le virus Ebola

Un essai en double aveugle contre placebo sur le terrain, réalisé sur 1 500 personnes à Monrovia, au Liberia, a montré que deux vaccins expérimentaux contre le virus Ebola, le premier canadien et le second américain, se sont révélés prometteurs pour protéger de la fièvre hémorragique pendant au moins un an.

Le premier vaccin, rVSV-Zebov, a été conçu par des scientifiques du gouvernement canadien et est maintenant sous licence des laboratoires Merck, Sharp et Dohme Corporation. Le deuxième vaccin, cAd3-EBOZ, a été développé par le Centre de recherche sur les vaccins de l’Institut national des allergies et des maladies infectieuses américain (Niaid– National Institute of Allergy and Infectious Diseases) et GlaxoSmithKline.

Selon les experts, les premiers sérums pourraient être approuvés d’ici à 2018, dans le cadre d’un processus réglementaire accéléré.

Après un mois, 84 % des patients vaccinés avec le rVSV-Zebov ont développé des anticorps. Après un an, 80 % d’entre eux étaient toujours protégés. Pour le cAd3-EBOZ, 71 % ont développé des anticorps après un mois et 64 % étaient toujours protégés à la fin de l’essai. L’épidémie de virus Ebola a tué plus de 11 000 personnes, principalement au Liberia, en Guinée et en Sierra Leone, entre la fin de 2013 et 2016.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

NEJM

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

    Poster un nouveau commentaire

back-to-top