RTFlash

Matière

Le CO2, nouvelle matière première pour la chimie fine ?

Des chercheurs américains des universités de Yale et Brown ont mis au point une nouvelle technique qui pourrait permettre d'utiliser le CO2 pour produire de l'acrylate, un produit chimique indispensable dans la chimie fine pour la production de nombreux produits et matériaux, des tissus aux couches jetables.

La chimie mondiale utilise des milliards de tonnes d'acrylate chaque année, une substance obtenue par chauffage de propylène, un composé dérivé du pétrole brut. Depuis les années 1980, les chercheurs se sont penchés sur la possibilité de produire de l'acrylate en combinant le dioxyde de carbone avec de l'éthylène, moins coûteux que le propylène et pouvant être obtenu à partir de biomasse végétale. Mais jusqu'à présent les chimistes n'étaient pas parvenus à surmonter les difficultés permettant la production industrielle fiable et peu coûteuse d'acrylate par cette nouvelle voie.

Ces chercheurs ont pu montrer qu'une classe de composés chimiques appelés acides de Lewis, peuvent, en raison de leurs propriétés physico-chimiques, permettre une production facile d'acrylate en combinant le dioxyde de carbone et l'éthylène.

Ces travaux s'inscrivent dans le cadre d'un programme soutenu par la National Science Foundation pour l'innovation chimique qui vise à valoriser le CO2 pour la fabrication de toutes sortes de produits chimiques de base.

Article rédigé par Gaël Orbois pour RT Flash

NB

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

    Poster un nouveau commentaire

back-to-top