RTFlash

Le chromosome Y est-il plus ancien que l'homme lui-même ?

La génétique des populations n'en finit pas de chambouler la théorie de l'évolution de l’espèce humaine : dans le cadre du projet "génographique", des généticiens américains ont en effet découvert une personne au génome étonnant. Elle ne possède aucun polymorphisme simple nucléotide connu pour le chromosome Y !

Après enquête, les chercheurs ont découvert que ce chromosome Y était issue d'une lignée très rare et se perdant dans la nuit des temps. Selon les méthodes statistiques basées sur les taux de mutation, la divergence de cette lignée daterait d'au moins ...300 000 ans, une date qui correspond à la séparation de la branche des hominiens de laquelle serait issue notre espèce, Homo sapiens. Les premières traces d’hommes "modernes" datant de seulement 150 000 ans, cette lignée du chromosome Y serait donc née avant l'apparition de notre espèce.

Cette découverte montre donc que l'évolution des lignées dans la population obéit à des lois plus complexes que prévu, ce qui est confirmé par le fait que les séquences de ce chromosome Y inédit sont variables et n’ont pas été transmises aux porteurs par un grand-père commun. Ces recherches montrent également que les groupes humains isolés conservent une forme importante de diversité génétique.

Article rédigé par Elisa Tabord pour RT Flash

AJHG

National Geographic

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

    Recommander cet article :

    Poster un nouveau commentaire

    back-to-top