RTFlash

Le Centre européen des Textiles Innovants ouvre ses portes à l’automne 2012

L’inauguration de ce centre de recherche et de prototypage dédié aux nouvelles applications textiles, le plus récent au monde est prévue les 10 et 11 Octobre 2012.

Le Centre européen des Textiles Innovants (CETI) a pour mission de favoriser l’innovation par la recherche appliquée en rapprochant les universités, les laboratoires, l’industrie et en créant des liens avec les marchés, dans le but d’offrir aux matériaux textiles de larges perspectives d’avenir.

En créant à « L’Union », le nouvel écoquartier de Roubaix-Tourcoing-Wattrelos, un bâtiment d'accueil de 6000 m² et une plate-forme de 8000 m² unique en Europe disposant de l’ensemble des technologies pour le développement des textiles innovants (laboratoires high-tech, équipements de pointe, destinés au prototypage et aux petites séries, ateliers autonomes équipés de machines de dernière génération), le CETI s’est fixé plusieurs objectifs :

- développer de nouvelles applications pour les textiles intelligents,
- dynamiser la filière textile en diversifiant les recherches technologiques sur différents secteurs,
- construire des projets collaboratifs et transversaux,
- privilégier l’interdisciplinarité et favoriser les échanges entre recherche applicative et production industrielle,
- accélérer les processus de transfert de l’innovation par des applications concrètes et rapides (prototypage, petites séries,…)

  • Une activité en deux phases

Dès son lancement, "phase 1", le CETI disposera d'un outil de filage permettant de développer les nouvelles fibres haute performance de demain, indispensables pour des marchés comme l’ultra-filtration, les dispositifs médicaux, les textiles intelligents. Cet outil n’existe qu’en 4 exemplaires dans le monde. Il disposera également de l’outil dit "de Nontissés" pour développer, par de nouvelles combinaisons technologiques, de nouvelles solutions industrielles. 

La "phase 2" prévue pour 2013 et 2014 se concentrera sur les process de fabrication (tricotage / tissage / tressage) notamment pour les marchés des composites ou des tissus techniques.

Le CETI s’articule avec les IEED (Instituts d’Excellence Energies Décarbonées) PIVERT et IFMAS pour développer des applications textiles à partir des bio-polymères qui y seront développés. Ce point répond à une forte demande des entreprises à la recherche de nouvelles matières premières (PET biocompatible, PP Biocompatible, PLA biocompatible…)

Le CETI est ouvert à tous ceux qui recherchent, au travers d’une plate-forme technologique textile associant des outils performants, des compétences et des expertises de spécialistes, des solutions innovantes : les PME et les entreprises de tous secteurs, les industriels de la filière et les prescripteurs ; les centres techniques et les départements R&D des grandes entreprises ; les laboratoires privés et publics, les pôles de compétitivité,…

Le Moniteur

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

    Recommander cet article :

    Poster un nouveau commentaire

    back-to-top