RTFlash

Vivant

Cancer : une immunothérapie progressive, sous forme de gel

Une étude publiée par des chercheurs du célèbre centre américain Dana Farber contre le cancer, situé à Boston, fait état d'un nouveau traitement mis en place après l’ablation d’une tumeur. Testé chez la souris, il consiste à implanter un disque d’hydrogel à action immunothérapeutique sur le site. La molécule se diffuse alors petit à petit pendant des mois.

"La chirurgie est un des principaux traitements de nombreux cancers solides", rappelle le Docteurr Michael Goldberg du Dana-Farber Cancer Institute et de la Harvard Medical School. Toutefois, « la récidive de la maladie et les métastases restent des problèmes fréquents ».

Afin de réduire ces deux risques, son équipe a développé une nouvelle technique post-opératoire. Testée sur un modèle de souris souffrant d’un cancer du sein, elle a montré de bons résultats. Ainsi, les chercheurs ont implanté sur le site de la tumeur, après son ablation, un petit disque d’hydrogel. Cette matière est semblable à celle composant les lentilles de contact mais faite ici de sucre naturel biodégradable. Le disque était chargé d’un médicament ayant pour but d’activer les cellules dendritiques. Le traitement est alors diffusé petit à petit durant plusieurs mois.

Les souris ainsi traitées ont eu des taux de guérison plus élevés que les animaux ayant bénéficié d’une thérapie plus conventionnelle. Ainsi, trois mois après l’opération, ces mêmes rongeurs n’ont connu aucune récidive du cancer et leur système immunitaire s’est montré capable de détruire les métastases.

Par ce nouveau traitement, « nous avons réussi à transformer un milieu immunosuppressif en un environnement stimulant l’immunité du patient », se félicitent les auteurs. Lesquels espèrent pouvoir mettre au point des essais cliniques chez l’être humain dans un avenir proche.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Science Daily

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

Poster un nouveau commentaire

back-to-top