RTFlash

Matière

Une batterie ionique qui se recharge presque instantanément

Depuis des décennies, constructeurs automobiles et fabricants de matériel électronique et informatique rêvent d'une batterie puissante qui pourrait en outre se recharger très rapidement. C’est peut-être ce que les chercheurs de l’Université Drexel de Philadelphie ont réussi à mettre au point.

Pour parvenir à ce résultat, ils ont utilisé un nanomatériau extrêmement conducteur nommé MXene. Il est composé de carbone, d’oxyde et de métaux conducteurs, puis superposé en différentes couches pour augmenter la capacité de stockage. Cet assemblage contient des « ports » où sont stockés les ions. Conservés ici, ce sont eux qui restituent l’énergie nécessaire au fonctionnement de l’appareil équipé d’une batterie.

Pour améliorer leur nouveau concept de batterie, ces chercheurs de l’Université Drexel ont travaillé avec leurs collègues de l’Université Paul Sabatier, de Toulouse. Grâce à leurs travaux, ils ont ainsi pu mettre au point une électrode en hydrogel qui permet une charge rapide de l’ordre de quelques secondes.

Ce système à base de MXene permet de combiner les avantages de la batterie et du supercondensateur et d’éliminer leurs défauts. La première peut stocker beaucoup d’énergie, mais son temps de recharge est long. Le second se recharge très rapidement et délivre une puissance importante sur un laps de temps très court, mais ne peut pas stocker beaucoup d'énergie.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Drexel

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

    Poster un nouveau commentaire

back-to-top