RTFlash

Archives

  • Octobre 2000
  • Cancer du sein : mortalité en baisse de 30 % !
    VivantMédecine

    Cancer du sein : mortalité en baisse de 30 % !

    Samedi, 28/10/2000 - 00:00
    0

    C'est en Grande-Bretagne que cela se passe. Pour le moment. Mais tout porte à croire que le phénomène gagnerait le continent. Au début du mois, devant le second congrès européen sur le Cancer du sein qui se tenait à Bruxelles, le Pr Richard Peto de l'université d'Oxford, a présenté l'analyse de ...

    Lire la suite >
  • Voir la circulation du sang en 3 D
    VivantMédecine

    Voir la circulation du sang en 3 D

    Samedi, 28/10/2000 - 00:00
    0

    Les scientifiques britanniques ont développé un système informatique qui leur permet de visualiser l'écoulement du sang dans le corps en 3 dimensions. Les scientifiques pensent que cette technique va permettre aux médecins d'améliorer considérablement le diagnostic des maladies cardio-vasculaires. ...

    Lire la suite >
  • Une avancée majeure dans la fécondation in vitro
    VivantMédecine

    Une avancée majeure dans la fécondation in vitro

    Samedi, 28/10/2000 - 00:00
    0

    Des chercheurs de l'University College London Medical Schoolont ont réalisé une avancée majeure dans les techniques de reproduction assistée en mettant au point une technique permettant pour la première fois de contrôler le nombre de copies de tous les chromosomes dans toutes les cellules d'un ...

    Lire la suite >
  • Une alarme dans la peau
    VivantMédecine

    Une alarme dans la peau

    Samedi, 28/10/2000 - 00:00
    0

    Voilà deux ans, un chercheur britannique, le Pr Warwick, s'était fait poser un implant de silicium sous la peau. Pendant une dizaine de jours, le mouchard électronique pouvait signaler sa présence à un détecteur ad hoc. L'expérience avait fait grand bruit (Libération du 15 septembre 1998). Cette ...

    Lire la suite >
  • La NASA s'intéresse à l'antimatière
    EspaceCosmologie et Astrophysique

    La NASA s'intéresse à l'antimatière

    Samedi, 28/10/2000 - 00:00
    0

    Aux prises avec des engins spatiaux trop lents et trop encombrants, la NASA aimerait bien remplacer ses fusées chimiques par autre chose - un moteur à antimatière, par exemple. Jusqu'ici, cela semblait relever de l'utopie, car les laboratoires ne produisent annuellement que d'infimes quantités des ...

    Lire la suite >
Plus d'articles
back-to-top